La Patte Jeanjean

 

est une jeune entreprise dynamique et innovante créée en 2013.

Elle embauche actuellement 3 salariés.

A la Patte Jeanjean, nous agissons à notre échelle (voir la légende du colibripour préserver la nature et le goût.

Notre secret ? Douceur et amour dans notre savoir-faire.

La ferme

La ferme familiale se situe à Senonches dans le Perche.

Plongez dans le savoir-faire du Perche...

Toutes nos matières premières proviennent exclusivement de ces cultures pour une mâitrise totale de la qualité.

Dans le respect

 

de l’homme et de l’environnement, Michel pratique l’agriculture biologique pour une qualité irréprochable.

Dès le début,

 

nous avons souhaité mettre en avant la qualité de notre terroir par des variétés anciennes et rares. Nous cultivons aujourd’hui du froment, de l’épeautre, du sarrasin et bien d’autres choses…

L’atelier de fabrication

 

Notre atelier se situe à Damigny en Normandie (61) où nos matières premières y sont transformées et conditionnées.

L'équipe au complet

 

Nous fabriquons nos pâtes à partir de blé tendre et de variétés anciennes telles que l’épeautre et le blé des Pharaons, pour plus de digestibilité, de nutriments et de goût !

Nos céréales ont toutes leurs propres propriétés nutritives et gustatives. De manière artisanale, nous les associons pour en tirer le meilleur et obtenir des produits uniques.

Extrusion des pâtes fraîches

 

Les filières en bronze donnent une texture rugueuse aux pâtes, ce qui leur permet de bien accrocher les sauces !

Soucieux de la qualité de nos produits, nous utilisons un osmoseur pour purifier l’eau utilisée dans la fabrication de nos pâtes, préservant ainsi toutes les qualités de nos matières premières.

L'osmoseur inverse

 

Il permet d’éliminer plus de 98% des impuretés de l’eau (bactéries, calcaire, chlore, nitrates…).

Nous n’utilisons désormais plus que cette eau pure pour produire nos pâtes. Toutes les qualités de nos matières premières bio sont ainsi préservées.

Contrôle qualité des pâtes sèches

 

Après leur extrusion, les pâtes sont séchées lentement, pendant 12 à 15h, à basse température, entre 40 et 60°C, ce qui préserve toutes les propriétés nutritionnelles de nos produits.

Pour alimenter notre séchoir, nous avons fait le choix de l’électricité renouvelable et coopérative avec Enercoop.

Remplissage de la cuve

 

L’avant-dernière étape qui permet de préparer la mise en sachets des pâtes.

Conditionnement des produits finis

 

La dernière étape du processus de fabrication ! Nos pâtes sont conditionnées en sachets de 250 g.

Matières premières

Rares, anciennes et de qualité

Blé des Pharaons

Selon la légende, le blé des Pharaons fut découvert durant le milieu du XIXème siècle au fond d’un vase d’albâtre resté clos depuis 3000 ans. Il est aussi appelé Kamut® ou blé des Khorasan. Il s’agit d’une céréale aux grandes valeurs nutritives très digeste et au goût subtil de noisette, dite ancêtre du blé dur.

Froment

 

Connu sous le nom de blé tendre, il s’agit de l’espèce de blé la plus cultivée en France. Il permet une cuisson plus rapide que les pâtes classiques. Les variétés que nous cultivons sont des variétés rustiques exceptionnellement riches en protéines.

Epeautre

 

Aussi appelé « blé des Gaulois » ou encore « grand épeautre », l’épeautre est l’ancêtre du blé tendre, cultivé 5000 ans avant J.C et délaissé au profit du blé à haut rendement. Souvent qualifié de « caviar des céréales », l’épeautre est très riche en protéines et possède un goût de noix.

Petit épeautre

 

Le petit épeautre, aussi appelé engrain, est la première céréale cultivée par l’homme. On trouve aujourd’hui cette céréale principalement en Haute Provence. Il possède un faible taux de gluten (7%).

Sarrasin

 

Cette plante ne contient naturellement pas de gluten, elle est donc très recherchée pour les personnes intolérantes. Connu également sous le nom de blé noir, le sarrasin est aujourd’hui une culture en voie de disparition.

Pois

 

Le pois cassé n’est autre qu’un petit pois qu’on a laissé grandir et mûrir, puis a été décortiqué à la ferme. On estime que cette légumineuse a commencé à être cultivée il y a plus de 8 000 ans en Mésopotamie.

Quinoa

 

Il s’agit d’une polygonacée, très digeste et sans gluten. Originaire d’Amérique du Sud, le quinoa est devenu extrêmement populaire en Europe et se cultive désormais dans le Perche ! Il se cuisine facilement salé comme sucré et a une texture de caviar.

Lentille beluga

 

Rare et élégante, la lentille beluga pousse sur une plante herbacée d’environ 50 cm de haut qui fleurit entre mai et juillet. Le plant produit ensuite des fruits, qui sont des gousses aplaties renfermant 2 lentilles.

Lentillon

 

Particulièrement tendre, le lentillon est aussi appelé « la lentille de la Reine ». Déjà cultivée à l’époque romaine, cette légumineuse est appréciée pour son goût délicat, sa texture et sa tenue à la cuisson.

Chanvre

 

Largement utilisé par nos ancêtres et oublié depuis quelques temps, le chanvre est de nouveau cultivé pour ses bienfaits nutritionnels. Parfaitement équilibré en oméga 3 et 6, il comble aussi les besoins quotidiens en acides aminés essentiels.

La légende du colibri